L'hiver s'en va... pour toujours?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hiver s'en va... pour toujours?

Message  Sebi le Mar 13 Mar - 1:55

Ce message constitue un acte gratuit reproductible par chacun de vous et auquel vous donnez totalement existence.

L'ignorance est de manière indirecte la première cause de mortalité chez l'être humain! Des preuves? Expliquez-moi pourquoi la majorité des victimes dans les guerres sont civiles et non militaires ou pour dire les choses autrement, du côté des gens livrés à eux-mêmes plutôt que chez ceux qui sont dirigés par une organisation dont le fonctionnement repose pour l'essentiel sur le traitement des informations à une échelle dépassant l'individu... L'Etat.

Expliquez-moi pourquoi la peste noire a ravagé l'Europe au Moyen-Age, cette époque durant laquelle l'essentiel du savoir résidait derrière les murs des monastères et des enceintes de châteaux... alors qu'il suffit de respecter quelques règles simples d'hygiène pour enrayer et se prémunir de ce fléau? La réalité d'Auschwitz était ignorée du plus grand nombre avant 1945. Dans quelle mesure les cultivateurs de bananes d'Afrique ou d'ailleurs ont-ils conscience des politiques de profit des chaînes de distribution occidentales engendrant des délocalisations quasi-instantanées de la production et de l'impact de ces politiques sur leur réalité quotidienne?

S'ils avaient connu les enjeux et les moyens de remédier à ces catastrophes, la plupart de ces victimes seraient-elles des victimes ou seulement une petite partie d'entre eux? Vous avez entendu parler de l'OPEP? Mon analyse simpliste de la question : des pays prennent conscience d'un état de fait, ils représentent la plus grosse partie des producteurs de pétrole, mais n'ont pas la marge de négociation qui devrait leur revenir de fait... Résultat : ils s'entendent, le monde connaît une crise économique et ils deviennent des pays avec lesquels le monde entier veut s'entendre. Génial ce qu'on peut faire en prenant conscience de certaines choses...

Je suis intimement convaincu que je puis avancer que la plupart d'entre ceux qui prendront la peine de lire ces lignes et la quasi-totalité de ceux qui ne le feront pas vous êtes la masse ignorante que décimerait une éventuelle guerre, maladie,... de grande échelle! Certains d'entre vous ont peut-être déjà leur place réservée dans des grottes aménagées ou sur un vaisseau spatial qui vous emmenera sur Alpha Centaurii, mais je doute que ce soit le cas de beaucoup...

Comment réagir? Devenez un vecteur de l'information, tout simplement! Vous augmenterez votre espérance de vie, inévitablement. De quelle information?

Je ne souhaite pas vous amener à des questions d'éthique et autres considérations métaphysiques, pas plus que vous convaincre de quoi que ce soit d'autre que le simple fait que les actions globales passent par l'action individuelle inscrite dans une dynamique collective, inévitablement. Jules Cesar n'a pas pris Rome seul sur son cheval, il avait l'armée romaine derrière lui. Mohandas Karamchand Gandhi n'aurait jamais arrêté l'armée anglaise en s'asseoyant seul devant leur cavalerie...Abraham, le Christ et Mahomet ont guidé la multitude MAIS n'auraient jamais rien réalisé sans celle-ci.

Bien au-delà de toute considération d'éthique, de culture, de phénomènes de société se trouve une condition d'existence à toutes ces choses : LA SURVIE DE L'ESPECE HUMAINE. Fin de l'humanité, fin des génocides, des guerres, des disparités socio-économiques, des complexes freudiens, des cycles karmiques, n'est-ce pas? Cette survie passe par un élément : l'écosystème de la planète Terre. A ceux qui souhaitent amener des questions d'éthique en contre-argumentation de ce fait, je propose la création du forum suivant : jeplacelethiqueaudeladesconsidérationsdesurviedelespèce@kikoo.lol

Notre planète est potentiellement menacée par l'effet de serre. Le réchauffement n'est pas une hypothèse, j'ai 26 ans et les hivers ne sont plus les mêmes que quand j'en avais 6... Vous n'avez pas remarqué cela aussi? S'agit-il d'un phénomène temporaire normal, d'un cycle naturel engendré par des phénomènes physico-chimiques? Difficile à croire quand se produisent des phénomènes n'ayant jamais existé auparavant.

Le permafrost, les régions du globe en permanence sous les glaces depuis "l'origine du monde" sont en train de fondre, des centaines d'articles peuvent se trouver sur internet. Quelque chose qui arrive pour la première fois est-il normal? Non. Les conséquences que pourraient engendrer la fonte du permafrost : des milliards de tonnes de méthane seraient libérés dans l'atmosphère. Le méthane provoque un effet de serre 21 fois plus important que le CO2. Ce phénomène pourrait entraîner une augmentation de température de 50° Celsius à la surface d'ici 50 à 100 ans. Autrement dit, l'extinction de la plupart des formes de vie sur Terre, nous compris...

Les guerres ont quasiment toujours été causées par des problèmes de ressources. Qu'arrivera-t-il quand le pétrole sera épuisé ou quand les étendues de terres cultivables diminueront? L'augmentation de la température augmente le biotope des moustiques, donc la propagation des maladies transmissibles, des épidémies. Si l'on devait décider de mesures alors que la situation serait indéniablement critique, dans quelle proportion ces mesures entraveraient-elles nos libertés et notre bien-être?

Je ne prétend pas avancer de faits, de références. Je m'inquiète d'un phénomène qui me semble devoir être la priorité absolue s'il s'avère vrai : une menace jamais connue, celle de l'extinction de notre espèce, fut-ce en partie. En postant ce message, certains le transmettrons peut-être à d'autres, certains se poseront peut-être des questions et essayeront de se faire une opinion.

En vous faisant une opinion basée sur l'observation et la recherche d'informations, vous pouvez influencer la politique des gouvernements en exerçant votre droit de vote et votre liberté d'expression. En transmettant le questionnement, vous augmentez statistiquement la probabilité que d'autres trouvent une solution. "Ca passe par moi" comme dirait un ami.

Cette phrase que j'ai trop souvent entendue me fait vomir : "Le monde est comme ça". Le monde change, a toujours changé, ce ne sont pas les chiens et les chats qui l'ont changé. C'est nous. Nous ne pouvons pas refuser la responsabilité. Nous sommes les seuls à pouvoir prendre des responsabilités sur cette planète. La menace pesant peut-être sur notre espèce n'est pas une responsabilité que nous pouvons ignorer.

La lecture de ces lignes constitue à mon sens un acte constructif important, à vous de lui donner son degré d'importance. L'intelligence, c'est aussi permettre l'intelligence.

Sebi, votre ami, votre frère, votre bête noire,...? Qu'importe, quelqu'un qui vous invite à vous préoccuper de nos conditions d'existence.

PS : il s'agit là d'un e-mail que j'avais rédigé, puis envoyé à tous mes contacts e-mail, ce qui m'a valu d'être considéré par certaines personnes de mon école comme un fou... Mon premier message sur ce forum! Je veux bien être un fou, mais je souhaite alors être le roi des fous! king

Sebi

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 13/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver s'en va... pour toujours?

Message  Tchouf le Sam 17 Mar - 4:46

Je veux bien être un fou, mais je souhaite alors être le roi des fous!
Dans le royaume de l'hiver, le givré est roi !
bienvenue à toi Sebi, et merci pour tes paroles d'espoir dans ce monde de poires ...
avatar
Tchouf

Nombre de messages : 57
Localisation : Bruxelles 1030
Date d'inscription : 17/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://frankwuyts.is.dreaming.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum